logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La SNCF change son DRH en plein conflit social

ISRH | Fonction RH | publié le : 21.01.2020 | Nathalie Tran

Crédit photo

À la SNCF, les réformes sont souvent fatales aux DRH. François Nogué quitte Orano (ex-Areva), où il était directeur chargé des ressources humaines, de la communication et de l’immobilier depuis 2015, et revient dans l’entreprise ferroviaire où il a travaillé pendant dix-sept ans pour succéder à Benjamin Raigneau à la tête de la DRH groupe. Ce dernier avait été nommé par Guillaume Pépy, début 2018, en remplacement de Jean-Marc Ambrosini, qui avait quitté son poste de DRH après la délicate réforme du statut de la SNCF et des cheminots.Docteur en droit, diplômé de l’IEP Paris et d’un DESS de psychologie, François Nogué est entré, en 1982, chez Framatome, où il a été chef du service du développement des ressources humaines, puis directeur des ressources humaines. En 1998, il a rejoint la SNCF en tant que directeur délégué ressources humaines, directeur régional de Paris-Est (2002) puis de Paris-Nord (2005) et, en 2006, directeur général délégué cohésion et ressources humaines et membre du comité exécutif. C’est donc à un familier de la maison que Jean-Pierre Farandou, le nouveau président de la SNCF, a confié le pilotage des ressources humaines d’une entreprise qui n’est pas encore sortie du conflit social autour de la réforme de son régimes spécial de retraite.

Auteur

  • Nathalie Tran