logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Métavers : premiers investissements, premiers enseignements

Digitale | publié le : 11.04.2022 | Gilmar Sequeira Martins

Digital pipe connect big data. Motion graphic of metaverse techn

Les entreprises ont commencé à investir dans le métavers et à en explorer les possibilités. L’étude Sortlist réalisé auprès de 200 sociétés ayant déjà franchi le pas, offre un aperçu sur leurs attentes et leurs objectifs. Près de sept sur dix (68 %) estiment que l’essor de cette technologie va avoir lieu dans les cinq prochaines années et plus de la moitié (55 %) que cet investissement est justifié malgré son niveau de risque élevé. Pour autant, un quart (26 %) des entreprises tiennent déjà pour acquis qu’elles pourront réaliser un retour sur investissement positif et près d’un cinquième (17 %) y voient un bon moyen de recueillir des données sur les utilisateurs et les clients. Contre toute attente, moins de la moitié des entreprises (47 %) ont confié les initiatives liées aux métavers à leur département innovation.

Leur appréciation sur la capacité du public à adhérer à ces nouveaux univers virtuels est déjà très forte. La moitié des entreprises (52 %) considèrent en effet que les utilisateurs sont prêts pour le métaverse. D’autres études, menées auprès des utilisateurs finaux, sont moins optimistes puisqu’elles indiquent qu’une majorité (54 %) d’utilisateurs potentiels ne sont pas encore prêts à faire confiance à des transactions réalisées dans un monde virtuel comme le métavers. Plus de neuf entreprises sur dix (92 %) reconnaissent que la crise sanitaire déclenchée en mars 2020 a accéléré leur investissement dans le métavers.

Les budgets alloués se concentrent sur trois sujets : la crypto (18 %), les NFT1 (15 %) et le travail à distance (14 %). L’image de marque et le positionnement suivent de près avec 10 %, talonné par la vente de produits. Contre toute attente, la création d’un monde virtuel spécifique ne constitue un objectif que pour 5 % des entreprises. À son stade de développement actuel, le métavers cible principalement les hommes (64 %), les entreprises à forte croissance (60 %) et la génération Z (55 %). S’il entre désormais dans l’horizon des sociétés les plus appétentes aux nouvelles technologies, le métavers reste encore un sujet en devenir mais les entreprises les plus avancées comptent bien en retirer une avance décisive lorsqu’il deviendra un outil majeur de développement.

(1) NFT : Non-Fungible Token (objet numérique non-fongible, autrement dit, non-falsifiable)

 

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins