logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

2022, année de la digitalisation RH ?

Digitale | publié le : 23.11.2021 | Gilmar Sequeira Martins

RH Digital

La fonction RH est-elle au seuil d'une accélération digitale inédite ? L’étude mondiale menée par CoachHub auprès de 2 500 managers RH conforte cette option. Une majorité nette (64 %) ont déclaré vouloir préparer les collaborateurs à de nouveaux processus et à de nouvelles technologies dès l’année prochaine. Parmi les points saillants figure l’importance accordée aux outils de développement des compétences métiers et personnelles. En France, la quasi-totalité (93 %) des managers RH estiment que l’axe de formation reste important et qu’il est nécessaire d’adapter les cursus au climat économique et aux demandes des collaborateurs, en particulier la flexibilité. Une majorité de ces mêmes managers RH estiment qu’il ne sera plus possible de se passer de la souplesse qu’apporte le travail hybride. Une conviction confortée par l’attitude des salariés. Près de quatre sur dix (39 %) déclarent ne plus souhaiter travailler à temps plein ; un tiers (33 %) affiche "une réelle volonté de changer de carrière" ou de se créer de "nouvelles opportunités professionnelles" ; enfin un autre tiers (32 %) des répondants affirment être toujours en train de "lutter contre l’épuisement professionnel".

Autant de signaux que peu d’entreprises prennent la peine d’écouter. Un tiers seulement des entreprises mettent en discussion chaque trimestre leur stratégie de formation et de développement ; un sixième (16 %) une fois par mois et à peine plus (17 %) une fois par an et uniquement lors des entretiens. Paradoxalement, elles sont très conscientes (63 %) de la nécessité d’engager la formation des collaborateurs sur de nouvelles technologies. Elles estiment que la formation se répercute positivement sur les performances et l’engagement des collaborateurs à travers l’acquisition de nouvelles compétences. Il reste cependant à mettre en accord les convictions et les actes : près d'un tiers des salariés (30 %) relèvent un manque de formation et de perspectives d’évolution.

S’agissant des actions concrètes, un tiers des managers RH travaillant en France ont programmé une actualisation des compétences de leurs collaborateurs, essentiellement avec des outils en ligne. Durant les dix-huit mois écoulés, 54 % des collaborateurs ont suivi des formations pour apprendre à gérer le travail à distance, 44 % pour acquérir de nouvelles compétences professionnelles, 59 % pour mieux connaître la diversité et l’inclusion, enfin 31 % pour assurer un meilleur bien-être au travail.

 

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins