S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Déconfinement : les DRH sur le pied de guerre

ISRH | Fonction RH | publié le : 30.04.2020 | Nathalie Tran

Crédit photo

Les équipes RH appréhendent plutôt positivement la reprise de l’activité et n’ont pas attendu pour se mettre à la tâche. Une étude flash menée par l’ANDRH, du 20 au 27 avril, auprès de ses membres* indique que 85% d'entre eux ont déjà anticipé les commandes de matériel de protection. Les mesures d’hygiène sont bien accueillies : 99% des DRH sondés sont favorables à la mise à disposition de gel hydroalcoolique, 94% pour la distribution de masques "grand public" et 79% pour la mise en place d'un suivi spécifique en lien avec la médecine au travail.

Ils sont en revanche plus réticents lorsque les mesures sont intrusives et requièrent l’accord des salariés. C’est le cas notamment sur la prise de température à l’entrée des locaux où une courte majorité (51%) y est favorable. Mais ils sont encore plus mitigés sur la mise en place d’un tracking au niveau de l’entreprise : un tiers seulement (33%) est favorable à la mise en place d’une application de type StopCovid. Principales raisons évoquées : le refus du personnel (74%), le respect du RGPD (56%) et le secret médical (54%).

En revanche, de nombreux aménagements ont été prévus pour limiter le nombre de salariés présents sur un site (88%) ainsi qu’un renforcement du nettoyage (86%). La majorité des DRH interrogés (86%) ont, par ailleurs, opté pour un retour progressif dans les locaux avec le maintien des salariés éligibles en télétravail (parfois à 100% dans un premier temps et/ou avec alternance de jours/semaines). Des mesures d'aménagement ou d'évolution de l'offre sont également prévues dans les restaurants d'entreprise (lorsqu'ils ne sont pas fermés). Les IRP restent les interlocuteurs privilégiés dans la préparation de la reprise dans 85% des entreprises. Les thématiques les plus abordées avec les représentants du personnel sont l’organisation des congés et jours de repos (79%) et le développement du télétravail (68%). Près des trois quarts des DRH sondés (74%) estiment, d'ailleurs, que le télétravail va se développer dans leur entreprise après la crise.

*531 répondants

Auteur

  • Nathalie Tran