logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Un haut-commissariat pour doper l'emploi et l'engagement des entreprises

Emploi & mobilité | publié le : 13.10.2020 | Benjamin d'Alguerre

Un haut-commissariat pour doper l'emploi et l'engagement des entreprises

Un haut-commissariat pour doper l'emploi et l'engagement des entreprises

Crédit photo master1305 - stock.adobe.com

Le Gouvernement vient de créer un poste de haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises comme l’indique un décret paru dans le Journal Officiel du 13 octobre. Si, pour l’heure, l’identité du (ou de la) titulaire de cette fonction n’a pas encore été déterminée, on connaît d’ores et déjà le périmètre des responsabilités attachées à ce nouveau poste. Il s’agira, précise le texte réglementaire, d’«apporter son concours à la définition et à la mise en œuvre des politiques conduites en matière d'emploi et d'engagement des entreprises ». Dans le détail, le futur haut-commissaire devra : assurer l’engagement des entreprises dans le cadre du volet « Un jeune, une solution », de veiller «  à la mobilisation des aides et des accompagnements à l'emploi en faveur des filières créatrices d'emploi et de promouvoir les innovations en la matière », d’accompagner les mesures de soutien à la mobilité dans l’emploi et de veiller à la meilleure valorisation des expériences acquises dans l’emploi des salariés, de promouvoir les initiatives en matière d’emploi des entreprises et d’assurer le suivi du projet gouvernemental « La France une chance. Les entreprises s’engagent » qui vise à multiplier les initiatives d’inclusion par l’emploi, de mobilité inter-entreprises au niveau départemental ou d’insertion des personnes handicapées. Ce haut-commissariat est placé sous la triple tutelle de Matignon, Bercy et du ministère du Travail.

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre