logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Pierre-André Imbert devient secrétaire général adjoint de l'Élysée

Acteurs RH Nominations | publié le : 20.10.2020 |

Crédit photo

Pierre-André Imbert, conseiller social de l’Élysée, prend du galon en devenant secrétaire général adjoint de la présidence de la République. Il succède à Anne de Bayzer qui occupait cette fonction depuis le 15 mai 2017. 


Titulaire d’un DEA d’économie du travail (Assas), Pierre-André Imbert, qui milite alors dans l’orbite du PS, coordonne en 1996 le premier livre de l’association Attac Contre la dictature des marchés puis devient, l’année suivante, conseiller d’Henri Emmanuelli alors président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale jusqu’en 2002. Il choisit alors de s’orienter vers le privé en rejoignant les cabinets de conseil RH Altedia (2003 - 2010) en tant que directeur du département ingénierie sociale, réorganisations et réindustrialisation, puis Alixio (2010 – 2012), en tant que directeur général adjoint.


En 2012, il est appelé rue de Grenelle pour rejoindre le cabinet de Michel Sapin, ministre du Travail, en tant que conseiller en charge du dossier des mutations économiques. Il restera au ministère sous les mandats de François Rebsamen (il y est directeur de cabinet adjoint puis directeur de cabinet) et de Myriam El Khomri (directeur de cabinet) et participe activement à la conception de la loi Travail du 8 août 2016. Il quitte le ministère cette année-là pour rejoindre l’Inspection générale des finances (IGF) en tant qu’inspecteur général.


Conseiller social de l’Élysée depuis l’élection d’Emmanuel Macron, il en devient le secrétaire général adjoint le 12 octobre 2020.