logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Maya Bacache-Beauvallet, Odile Chagny et Jean-Dominique Simonpoli au CA de l'Arpe

Acteurs RH - nomination | publié le : 04.01.2022 | BdA

Maya Bacache-Beauvallet, Odile Chagny et Jean-Dominique Simonpoli (de g. à dr. sur la photo) sont nommés membres du conseil d’administration de l’Autorité des relations sociales des plateformes d’emploi (Arpe) en tant que personnalités qualifiées, selon les termes d’un arrêté du 30 décembre 2021 paru au JO le 4 février 2022.

Normalienne, agrégée de sciences économiques et sociales, docteur en sciences économiques et titulaire d’une HDR en sciences économiques, Maya Bacache-Beauvallet est professeur de sciences économiques à Telecom ParisTech. Elle est membre du Conseil d’analyse économique (CAE) et du Conseil d’orientation pour l’emploi (COE). Elle dirige également la chaire travail de Paris School of Economics (PSE) et est responsable au Cepremap de l’axe économie publique. Cette spécialiste des finances publiques et de l’économie numérique a également exercé des fonctions au ministère de l’Économie et des Finances et à l’OCDE.

Économiste, Odile Chagny est chercheuse à l’Institut de recherches économiques et sociales (Ires) après avoir exercé à l’OFCE, au Centre d’analyse stratégique (CAS) auprès du Premier Ministre Dominique de Villepin, à la Dares et au sein du groupe Alpha. Spécialiste de macro-économie et de prospective, elle anime le réseau Sharers & Workers dédié à la réflexion sur les transformations de l’économie apportées par les plateformes numériques. Elle est l’auteure, en 2020, du livre « Désubériser, reprendre le contrôle » (éditions du Faubourg).

Diplômé de Sciences Po Paris et titulaire d’une maîtrise d’administration économique et sociale, Jean-Dominique Simonpoli a été syndicaliste au Crédit Lyonnais (CGT) avant de prendre la direction du Laboratoire social d’actions, d’innovations, de réflexions et d’échanges (LASAIRE) et directeur général de l’association Dialogues qui regroupe syndicalistes et chefs d’entreprise afin de mener des réflexions sur l’évolution du dialogue social. Il a participé à de nombreuses missions ayant abouti à la publication de différents travaux (rapport de Virville pour un Code du travail plus efficace en 2003, rapport Combrexelle sur la négociation collective, le travail et l’emploi en 2015, rapport Simonpoli sur la valorisation des parcours syndicaux en 2017…). Il préside depuis 2020 le conseil d’administration de l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (Intefp), l’institution chargée notamment de la formation des inspecteurs du travail.

Auteur

  • BdA