logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Près d'un parent salarié sur quatre aux États-Unis est en burn-out

Santé au travail | publié le : 03.12.2021 | Lys Zohin

burn-out

Selon une récente enquête de Great Place to Work, qui produit des palmarès des entreprises où il fait bon travailler, et Maven, entreprise spécialisée dans la santé, près d'un parent sur quatre en emploi aux États-Unis souffre d'une forme, sévère ou non, de burn-out. Ce qui représente plus de 10 millions de personnes... L'enquête s'est appuyée sur des données recueillies auprès de près d'un demi-million de parents en emploi, dans plus de 1 700 entreprises. Au-delà du fait que nombre de salariés, parents ou non, doivent prendre à leur charge les tâches de ceux, de plus en plus nombreux, qui quittent leur emploi et sont difficiles à remplacer en cette période de pénurie de main-d'oeuvre, le rapport met en évidence le fait que les entreprises ne travaillent pas assez au bien-être des collaborateurs et en particulier celui des parents. Si elles le faisaient, ce sont près de 5 millions de cas de burn-out de salariés parents qui auraient pu être évités... Et les employeurs ont intérêt à le faire, puisque 65 % des salariés déclarent actuellement chercher de nouvelles opportunités d'emploi... "Les effectifs salariés étant constitués de 40 % de parents, ces derniers font évidemment partie de cette tendance à démissionner pour un emploi plus adapté à leurs besoins, précise le commentaire de l'étude. D'autant que les salariés qui font face à un burn-out sont deux fois plus enclins à démissionner." Comment ces cas de burn-out peuvent-ils être évités ? Les entreprises en tête du palmarès Best Workplaces for Parents, accroissent les avantages, répondent les deux sociétés qui ont mené l'enquête. Avantages qui incluent notamment des subventions pour les soins des enfants. Mais il reste encore du chemin à parcourir. En effet, les cas de burn-out sont particulièrement nombreux chez les femmes noires et les jeunes parents en bas de l'échelle des salaires dans les entreprises. Il s'agit donc aussi de lancer des actions visant à réduire les inégalités sociales...

 

Auteur

  • Lys Zohin