logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La restauration d’entreprise repasse en mode "Covid"

Santé au travail | publié le : 30.11.2021 | Benjamin d'Alguerre

restaurant d'entreprise

Cinquième vague Covid oblige, la restauration collective va à nouveau devoir se mettre au diapason de la pandémie. Le ministère du Travail et l’Assurace-maladie ont publié, en complément du PNE, une nouvelle fiche pratique destinée aux managers de cantines d’entreprises pour adapter leur service aux nouvelles consignes de sécurité.

Dans l’ensemble, le document (en pièce jointe ci-dessous) demeure modéré par rapport aux précédentes séquences Covid. Au programme, pas de restrictions sur le nombre de convives par table ou la mise en place obligatoire d’un service à table, mais des consignes strictes en matière d’organisation des salles et des cuisines en coopération avec l’employeur, les IRP et la Médecine du travail encouragés à lister les risques sanitaires et à les inscrire dans leur document unique d’évaluation des risques (DUER)

Deux mètres de distance entre les convives dans les restaurants d'entreprises

Sont donc encouragés : l’installation de barrières entre salariés de la restauration pour limiter les risques de contamination, information de ceux-ci et des convives sur la situation sanitaire, mise à disposition de tous de distributeurs de gel hydroalcoolique à l’entrée des espaces de restauration, gestion des flux des convives afin d’éviter les "rushs", mise en place d’une distance de sécurité de deux mètres entre chacun, rappel de la nécessité du port du masque partout ailleurs qu’à table, limitation du stationnement en salle à la seule activité de restauration, nettoyage et désinfection réguliers des couverts et des sols, mise en place de "pauses" pour favoriser le roulement des convives, confection de plateaux individuels par les salariés ou arrêt des offres pouvant créer des stationnements trop longs (salad bars, panières…). Autant de consignes susceptibles d’évoluer en fonction de l’état de la pandémie.

 

Visualisez la pièce jointe

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre