logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La fréquence des accidents du travail augmente dans le secteur tertiaire

ISRH | Santé au travail | publié le : 06.10.2020 | Nathalie Tran

Crédit photo

Le nombre d’accidents du travail (AT) déclarés en 2019 est en légère augmentation (+ 0,6 %) par rapport à 2018, avec 655.715 nouveaux sinistres reconnus, selon les chiffres publiés par la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) le 6 octobre. Une hausse qui serait attribuée à la progression du nombre de salariés (2 %). En revanche, la fréquence des AT, qui s’établit à 33,5 pour 1.000 salariés, est en légère diminution par rapport à 2018. Elle reste à un niveau stable depuis plusieurs années et toujours historiquement bas. Cette baisse de la sinistralité est constatée dans l’ensemble des secteurs d’activité à l’exception du secteur tertiaire, en particulier dans les services (administrations, banques, assurances…) où les AT sont en hausse de 4 %. Dans une moindre proportion, une légère augmentation du nombre d’AT est observée dans les activités de métallurgie (+ 0,6 %), transport et énergie (+ 0,3%) ou alimentation (+ 0,2 %). Sur cette même période, le nombre d’accidents de trajet a progressé de moins de 1 % (99.000 accidents de trajet enregistrés). Quant au nombre de maladies professionnelles, il continue de grimper pour la deuxième année consécutive avec 50.392 cas reconnus (+1,7%). Les troubles musculo-squelettiques sont à l’origine de 88 % d’entre elles.

Auteur

  • Nathalie Tran