logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Une ordonnance pour garantir un socle de droits aux travailleurs ubérisés en avril 2021 ?

Conditions de travail | publié le : 20.12.2020 | Benjamin d'Alguerre

Crédit photo

Après la remise du rapport Frouin sur la régulation des plateformes numériques de type Uber ou Deliveroo, le Gouvernement vient de constituer, le 18 décembre, une « task force » de trois experts destinée à imaginer les pistes d’une amélioration du statut et des conditions de travail des travailleurs des plateformes. S’il n’est pas question de mettre en place un statut tiers entre indépendant et salariés – comme le recommande d’ailleurs le rapport – le trio, composé de Bruno Mettling, ex-DRH d’Orange, Pauline Trequesser, travailleuse indépendante et animatrice d’un collectif de freelances à Bordeaux, et Mathias Dufour, président du groupe de réflexion #leplusimportant, sera chargé, dès la réception de sa lettre de mission à la fin décembre, de plancher sur plusieurs problématiques : le dialogue social au sein des plateformes, la fixation de droits sociaux pour ces travailleurs et la définition d’un cadre de régulation du secteur. Le Gouvernement ayant possibilité de légiférer par ordonnances jusqu’au 30 avril 2021, le ministère du Travail attend les conclusions de la mission avant cette date.

 

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre