logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

TikTok impose une réduction du temps de travail en Chine

Conditions de travail | publié le : 02.11.2021 | Lys Zohin

Face à la culture, de plus en plus décriée, du 996 – autrement dit, on travaille, en particulier dans la tech, de 9 heures du matin à 9 heures du soir, six jours sur sept, la société ByteDance, qui possède notamment TikTok, l'appli de partage de vidéo et de réseautage social, vient d'annoncer qu'elle ordonnait à ses salariés de finir leur journée à 19 heures. Les "techies" ne devront donc travailler que de 10 heures à 19 h et ce, du lundi au vendredi seulement... Et s'ils veulent travailler davantage, ils devront demander la permission à leurs supérieurs au moins un jour à l'avance, selon un document interne qui a filtré dans la presse. En outre, les salariés ne pourront demander qu'à faire trois heures supplémentaires par jour durant la semaine – et huit heures le week-end... Enfin, ces heures supplémentaires seront payées jusqu'à trois fois plus que les heures normales.

Déjà, l'an dernier, alors que la polémique concernant le rythme effréné de travail dans les entreprises de la tech chinoise enflait, après le décès, pour cause d'épuisement, de plusieurs salariés, ByteDance avait annulé un système qui permettait aux techies de ne prendre que deux jours de congé toutes les deux semaines...

Les autorités chinoises tentent depuis quelques mois de freiner cette philosophie du travail excessif, déclarant même ces pratiques illégales. Sans grand succès... Au point qu'une récente campagne menée par de jeunes techies avait de nouveau mis en avant, sur un site Web, les longues heures de travail effectuées par ces professionnels, qui inscrivaient en plus le nom de la société pour laquelle ils travaillaient. 

Auteur

  • Lys Zohin