logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Contrôles renforcés sur le télétravail, mais assouplissement sur la pause déjeuner

Télétravail | publié le : 09.02.2021 | Lys Zohin

La direction générale du travail a adressé, le 3 février, une nouvelle instruction aux services de l'inspection du travail pour renforcer l'accompagnement et le contrôle sur la mise en œuvre du télétravail dans les entreprises et le respect des mesures de prévention face au coronavirus.

L'instruction rappelle ainsi que lorsque les tâches sont télétravaillables, elles doivent être télétravaillées, pour éviter les interactions et l'exposition des salariés au risque de contamination. Le recours au télétravail peut être total si la nature des tâches le permet, ou partiel si seules certaines tâches peuvent être réalisées à distance. Par ailleurs, afin de prévenir le risque d'isolement, la possibilité de permettre aux salariés d'être présents en entreprise une journée par semaine demeure, mais est soumise à la demande individuelle de chaque salarié. Les agents de contrôle de l'inspection devront donc vérifier systématiquement la mise en œuvre du télétravail, et en particulier les conditions d'information et de consultation du CSE. Ils devront également contacter les entreprises des secteurs où le télétravail est facilement applicable, mais a été moins pratiqué ces dernières semaines, en leur rappelant l'aide que peut leur apporter leur service de santé au travail pour la prévention des risques professionnels qui y sont liés (isolement, lombalgies, RPS…). Une attention particulière sera portée au secteur du BTP et au travail saisonnier dans les exploitations agricoles, ainsi qu'au commerce de détail, au secteur médico-social, aux plateformes logistiques et aux abattoirs, précise la direction générale du travail.

Par ailleurs, après discussion entre la ministre du Travail et les partenaires sociaux et dès lors que le télétravail n'est pas possible, les salariés pourront, selon un nouveau décret, manger à leur poste de travail à la pause déjeuner. Alors que le Code du travail interdisait jusqu'à maintenant au salarié de prendre un repas dans un local affecté au travail, le but est d'éviter, en déjeunant au poste de travail, la cantine et les risques de clusters.

 

 

 

Auteur

  • Lys Zohin