logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Environnement, social et gouvernance : c’est rentable

Protection sociale | publié le : 14.12.2022 | Gilmar Sequeira Martins

ESG environment social governance investment business concept. W

La rentabilité des investissements environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) est confirmée par la dernière étude d'Infosys intitulée "ESG Redefined : From Compliance to Value Creation". Mieux encore : ce rapport affirme qu’il "existe une corrélation entre l'augmentation des investissements ESG et l'augmentation des bénéfices". Les éléments recueillis par les analyses d’Infosys indiquent une étroite corrélation entre une augmentation de 10 points de pourcentage des dépenses ESG et une progression d’un point de croissance des bénéfices. Le rapport précise qu’une entreprise qui consacrerait 5 % de ses investissements aux initiatives ESG peut raisonnablement s’attendre à voir augmenter ses bénéfices d’un point de pourcentage.

Attention, prévient cependant l’étude : il faut prendre garde à ne pas négliger le S (social) et le G (gouvernance) de cet ensemble. Trop d’entreprises concentrent leurs investissements sur la dimension environnementale en maximisant leurs engagements sur des objectifs de neutralité carbone et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le rapport rappelle que les données montrent que les initiatives sociales, telles qu’une plus grande diversité des conseils d’administration, aboutissent à une amélioration de la rentabilité. Porter à 10 % le nombre de femmes au sein d’un conseil d’administration peut faire croire les bénéfices d’un point de pourcentage.

En amont, le rapport souligne la nécessité impérative de rendre transparente la supply chain. Les entreprises dont les données ont été analysées montrent une volonté claire d’aligner leurs objectifs ESG sur leur supply chain. Au-delà de leur volonté propre, cette tendance va devoir être adoptée par l’ensemble des sociétés puisqu’elles vont devoir, tôt ou tard, rendre compte de leurs émissions de gaz à effet de serre. Pour autant, l’étude constate que moins d’un tiers des entreprises échangent sur les thèmes ESG avec leurs fournisseurs. À peine 16 % déclarent renégocier des contrats sur la base des données ESG fournies par les acteurs de la supply chain. L’étude détaille la recette de la réussite d’une politique ESG rentable. Les meilleurs résultats financiers sont obtenus par les entreprises qui réunissent les éléments suivants : un responsable de la diversité (CDO), un responsable du développement durable (CSO), un comité ESG au sein du conseil d'administration, auquel il faut ajouter des investissements réels et en capital pour les initiatives ESG.

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins