logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Castex resserre la vis pour prévenir les contaminations sur le lieu de travail

Organisation du travail | publié le : 19.03.2021 | Benjamin d'Alguerre

Télétravail renforcé et restriction de la restauration collective sont au cœur de la stratégie du Gouvernement pour juguler la contamination dans les entreprises publiques et privées.

 

Alors qu’un troisième confinement partiel est entré en vigueur le 20 mars, le Gouvernement a décidé de renforcer les mesures sanitaires en entreprise. Suite à la publication de l’Institut Pasteur affirmant que 29% des contaminations surviennent sur le lieu de travail, Jean Castex a appelé « les entreprises et les administrations qui le peuvent » à pousser le télétravail au moins quatre jours sur cinq. Soit un rappel du protocole sanitaire qui avait été émis par le ministère du Travail en janvier et qui a été régulièrement rappelé, malgré le manque d’implication de certains employeurs à le respecter. Mi-février, Élisabeth Borne a ainsi rencontré les représentants des banques, sociétés d’assurances et entreprises de conseil pour les exhorter à développer le travail à domicile.

La restauration collective est aussi dans le viseur du Gouvernement. Alors qu’en février, l’exécutif avait deserré un peu la contrainte en autorisant les salariés à se restaurer à leur poste de travail, le Premier ministre vient de remettre la pression en annonçant son intention de restreindre les conditions de la prise de repas sur le lieu de travail. Les ministères du Travail et de la Fonction publique doivent établir, cette semaine, après concertation avec les partenaires sociaux, « un protocole significativement renforcé » limitant la restauration en milieu professionnel afin de juguler les contaminations.  

Auteur

  • Benjamin d'Alguerre