logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La grande démission induit des commandes record de robots outre-Atlantique

Conditions de travail | publié le : 31.08.2022 | Lys Zohin

Automated logistics center. Robotized order picking.

Malgré les craintes de récession, les États-Unis regorgent d'emplois. L'an dernier, ce sont 3,8 millions de postes qui ont été créés. Mais personne n'en veut... Quelque 3,4 millions de personnes ont ainsi décidé de se tenir à l'écart du marché de l'emploi ces derniers mois. Outre des hausses de salaire et autres avantages pour séduire les candidats, les entreprises cherchent une autre solution : les robots. Pour le troisième trimestre consécutif, les ventes de robots ont atteint un niveau record, selon les dernières données de l'Association pour l'avancement de l'automatisation. Au dernier trimestre, elles s'élèvent à 12 305 unités, une progression de 25 % en comparaison de la même période l'an dernier, et de 6 % par rapport au premier trimestre de cette année. Parmi les secteurs les plus demandeurs, l'industrie automobile, qui compte pour 59 % des nouveaux achats. Mais elle n'est pas la seule. "Si ce trimestre a été marqué par les achats de robots dans l'automobile, la progression continue dans des secteurs comme l'agroalimentaire et l'industrie des biens de consommation, ce qui démontre notamment la nécessité d'automatiser les entrepôts, dans le cadre de l'essor du commerce en ligne", analyse Jeff Burnstein, le président de l'Association sur l'avancement de l'automatisation. De même, la restauration et le secteur de la livraison alimentaire tentent de gérer la pénurie de main-d'œuvre de cette façon. Et de manière générale, un tiers des entreprises exploraient déjà cette solution l'an dernier, selon une enquête de l'université Duke. Elles devraient passer à l'acte cette année.

Auteur

  • Lys Zohin