logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

La CFDT se "désolidarise" des fiches métiers de l’OPPBTP

ISRH | Conditions de travail | publié le : 05.05.2020 | Gilmar Sequeira Martins

Crédit photo

La FNCB-CFDT avait approuvé au début du mois d’avril le guide métiers élaboré pour le BTP avec les partenaires sociaux de la branche et le soutien technique de l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics). Même si certains éléments ne lui convenaient pas, elle avait souhaité soutenir une « base » permettant d’éviter des reprises de chantiers sans aucune directive. Depuis, l’OPPBTP a émis une série de fiches conseils destinées à décliner le guide initial qui a radicalement modifié la position de la FNCB-CFDT. L’organisation constate que ces documents ont été produits « de façon unilatérale et sans concertation » et, plus grave, elle affirme que « certaines fiches dévoient le guide », estimant que cette situation « n’est pas acceptable ». Refusant de « cautionner ce travail », la FNCB-CFDT rappelle que l’OPPBTP « est un organisme professionnel et paritaire » et s’étonne que « le travail sur ces fiches conseils n’[ait] jamais été discuté, présenté et validé en réunion paritaire ».

Le syndicat précise que « dans sa version originale », le guide divulgué par l’OPPBTP « imposait dans le cadre de l’utilisation des engins et des véhicules, l’obligation de veiller à assurer la distance minimale d’un mètre entre les personnes, une personne par rang maximum et en quinconce si plusieurs rangs ». Ce même document « demandait de privilégier les modes de transport individuel et de recourir le cas échéant au véhicule personnel ». Or, la FNCB-CFDT constate que l’OPPBTP a édité une fiche conseil « autorisant le transport de six personnes dans un même véhicule de chantier ». Considérant qu’il s’agit d’une « dérive qui expose les salariés à un danger grave », la FNCB-CFDT « se désolidarise de cette pratique qui est bien loin de la logique du guide ». Elle invite tous ses adhérents « à s’opposer aux dérives apportées par les fiches conseils ».

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins