S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Gilles-Laurent Rayssac (Res publica) : Le confinement va changer le regard des salariés sur leur travail

Conditions de travail | publié le : 29.04.2020 | Gilmar Sequeira Martins

Crédit photo

Quel regard portent les salariés sur le passage au télétravail ?
Gilles-Laurent Rayssac :
Les données recueillies montrent que les collaborateurs ont la sensation que le passage au télétravail s’est plutôt bien passé et que les entreprises se sont généralement bien débrouillées, ont fait preuve de bonne volonté et de bienveillance. Une majorité des sondés (51%) indique que les entreprises étaient peu préparées mais qu’elles se sont plutôt bien adaptées à la situation. Seule une minorité (7%) estime que les entreprises ne se sont pas correctement adaptées. Ces données sont à rapprocher de celles mesurant l’appréciation que les collaborateurs portent sur leur expérience du télétravail : trois-quarts des sondés trouvent l’expérience relativement facile, même si un quart l’a trouvé difficile, proportion qui n’est pas négligeable. La composition de l’échantillon doit être prise en compte puisque 70% des sondés n’ont pas d’enfants avec eux, ce qui peut expliquer en partie qu’ils aient trouvé le télétravail plutôt facile à vivre. Parmi les motifs de difficultés figure l’éloignement des collègues, sans doute d’autant plus ressenti que les sondés auraient aimé faire appel à eux dans cette situation inédite.

Le management est-il touché par ces évolutions ?
G.-L. R. :
Le deuxième enseignement de cette étude porte sur le management. Il semble évoluer d’une position très classique de « command & control » vers un management d’animation, de mise en relation et de soutien. Je note, par exemple, que 52% des managers ont réduit les objectifs fixés à leurs équipes, qu’une part importante d’entre eux ont déclaré une difficulté à programmer et contrôler le travail à distance. Par ailleurs 76% des managers disent que le travail à distance a des effets positifs sur la confiance dans leurs collaborateurs et 72% estiment qu’il a le même effet positif sur la confiance que leur accorde leur équipe. La moitié (51%) des managers affirme qu’il est plus facile de déléguer des responsabilités et ils ont une vision plus positive de la collaboration au sein de leur équipe. Un sentiment que partagent 53% des collaborateurs. Si l’on tient compte des différences qui distinguent la France des autres pays européens sur la question du management, il y a là un retournement. Reste à savoir si cet essai va être transformé mais il est encore trop tôt pour le dire. Tous ces éléments orientent vers une hypothèse, qui reste à confirmer, à savoir que laisser une plus grande autonomie et une prise d’initiative élargie favorise l’augmentation du niveau de confiance.

Il semble que la vision des personnes en télétravail a évolué sur d'autres aspects
G.-L. R. :
Le dernier enseignement majeur de cette étude porte sur l’impact de cette expérience du travail à distance sur la vision des sondés. Pour une écrasante majorité, cela va changer ou beaucoup changer la place qu’ils accordent au travail dans leur vie, les paramètres de l’équilibre vie professionnelle / vie privée ou encore l’organisation du travail. Près de la moitié (42%) estiment qu’après cette période, ils auront une vision plus négative des déplacements domicile / travail et 58% souhaitent avoir plus de télétravail qu’avant la pandémie. D’autres paramètres évoluent moins mais ils ne doivent pas être négligés pour autant. Un quart des sondés estiment que cette période va changer leur vision de leur manager, 35% comptent demander une évolution de leur niveau de responsabilité, 20% de leur temps de travail et 35% attendent une évolution de l’organisation du travail en équipe. L’expérience du télétravail, finalement assez positive, va clairement générer une demande d’évolution des pratiques, de plus grande autonomie et d’une meilleure reconnaissance de l’apport des salariés.

* enquête menée du 1er au 20 avril auprès de 1860 personnes en télétravail.

Propos recueillis par Gilmar Sequeira Martins

Les résultats du sondage sont consultables ici

Auteur

  • Gilmar Sequeira Martins