logo Info-Social RH
Se connecter
Newsletter

Politique sociale

L'Europe syndicale se met en marche cahin-caha

Politique sociale | ANALYSE | publié le : 01.11.1999 | Valérie Devillechabrolle, Sabine Syfuss-Arnaud

Après des années d'indifférence, l'accélération de la construction européenne incite les syndicats des États membres à coopérer. En dehors des beaux discours, des actions communes – des tracts bilingues à l'eurogrève – commencent à voir le jour. Aussi bien dans les entreprises que dans les fédérations et confédérations.

« 78 hours a week, no thank you ! », « Die 78-Stunden-Woche ? Nein, danke ! », « 78 horas de trabajo por semana, no gracias ! », « 78 heures de travail par semaine, non merci ! ». Dans toutes les langues, les routiers européens ont manifesté leur colère, le 5 octobre, en bloquant

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Liaisons Sociales Magazine

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Valérie Devillechabrolle, Sabine Syfuss-Arnaud