logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Vie des entreprises

Le chauffage urbain fait sa promo dans les lycées

Vie des entreprises | JOURNAL DE LA FORMATION | publié le : 01.06.2002 | Anne-Cécile Geoffroy

Crédit photo

Les métiers du chauffage urbain, de la climatisation et du traitement des déchets peinent à attirer de jeunes techniciens. Un souci d'autant plus préoccupant pour les entreprises du secteur qu'elles prévoient de recruter 6 000 d'entre eux dans les trois ans qui viennent. « Les jeunes ne sont pas incités à suivre des études techniques, constate Dominique Dumont, délégué aux affaires juridiques et sociales à la FG3E (Fédération française des entreprises gestionnaires de services aux équipements, à l'énergie et à l'environnement). Par ailleurs, nos métiers sont peu connus du grand public et l'image de la profession reste floue. » La fédération compte pourtant parmi ses adhérents des entreprises à forte notoriété, comme Vivendi Environnement, Suez ou encore Gaz de France. Pour les aider à recruter, elle a lancé en septembre dernier une grande opération de communication en direction des lycéens. Pour l'occasion, 30 000 dépliants présentant les métiers et les filières de formation ont été distribués dans les lycées et sur les salons comme celui de l'alternance ; 5 000 affiches ont également été imprimées. Un numéro de téléphone Azur (0810810642) permet aux jeunes de s'informer directement auprès de conseillers d'orientation de l'Onisep sur les opportunités de carrière et les formations qu'offre le secteur.

Une licence en alternance

Pour animer cette opération, la FG3E a mis en place 10 groupements d'action régionale, composés en partie de chefs d'entreprise. Leur mission : aller sur le terrain, dans les lycées, sur les salons professionnels, pour informer sur leurs métiers. « Nous discutons avec les jeunes et nous informons aussi les enseignants et les parents qui sont des relais importants. » Pour accompagner cette campagne, la FG3E a signé une convention nationale de partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale. Objectif : rénover les diplômes liés à la profession et suivre l'évolution des formations. Pour cette première année, certains groupements d'action ont participé à la création d'une première licence professionnelle « multi-service management et gestion des bâtis » en alternance.

Auteur

  • Anne-Cécile Geoffroy