Vingt et un jours
Image

Étudiante à Sciences Po, Émeline a décroché un stage dans un centre d’hébergement où elle sera formée par une ancienne avocate reconvertie dans l’humanitaire. Aguerrie à la politique migratoire, Lara consacre son énergie à constituer des dossiers irréprochables, la moindre faille pouvant être exploitée pour justifier un refus. Les deux femmes reçoivent Ehsan, un jeune Afghan, qui dit appartenir à une tribu persécutée par les talibans et avoir traversé l’Europe à pied. Il faudra 21 jours pour retracer sa véritable histoire, 21 jours pour libérer sa parole, 21 jours pour déposer in extremis son dossier de demande d’asile à l’Ofpra.

Vingt et un jours.

Laurence Tellier-Loniewski, Gallimard, 256 pages.