logo Info-Social RH
Se connecter
Newsletter

À la une

De l’art de soigner la marque employeur

À la une | publié le : 01.10.2019 | Nathalie Tran

Image

De l’art de soigner la marque employeur

Crédit photo Nathalie Tran

Pour se démarquer face à la concurrence, et surtout ne pas être assimilées à certains VTCistes et autres acteurs de la foodtech dont les pratiques sont aujourd’hui décriées, bon nombre de plateformes de mise en relation entre free-lances et entreprises misent sur un business model innovant, mais aussi sur les services, de plus en plus nombreux, qu’elles prodiguent à leurs utilisateurs. Une course à la séduction qui vise à consolider le statut des travailleurs indépendants en leur permettant de bénéficier d’avantages jusqu’ici réservés aux salariés.

Le free-lancing rencontre de plus en plus d’adeptes : près d’un million de professionnels, soit plus d’un Français sur dix, exercent aujourd’hui leur activité en solo. Sans compter ceux qui travaillent en free-lance en complément d’un emploi salarié. D’après une étude du cabinet

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Liaisons Sociales Magazine

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Nathalie Tran