S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Le journal des RH

Les robots aussi ont leur agence en recrutement

Le journal des RH | L’actu conseil | publié le : 01.06.2019 | Adeline Farge

Crédit photo

C’est un cabinet de conseil d’un genre nouveau qui vient de débarquer sur le marché. Pour accompagner les entreprises dans leur transition numérique, la start-up parisienne MIP Robotics lance une agence de recrutement spécialisée dans les robots, baptisée Agence Cobot. Sa mission : aider les sociétés à trouver une solution robotique industrielle adaptée pour automatiser aisément les tâches manuelles répétitives, pénibles et souvent ingrates, en tenant compte de leurs spécificités, de leur budget et de leurs objectifs. « L’Agence Cobot ne propose pas des robots, mais des cobots. Ces machines nouvelle génération ne sont pas destinées à remplacer les collaborateurs, elles les aident à remplir plus efficacement leur travail dans un cadre 100 % sécurisé », note le communiqué. Entre améliorer les conditions de travail, créer un environnement de travail collaboratif et efficace, renforcer la qualité de fabrication, augmenter la productivité ou réduire le turnover, l’automatisation des tâches manuelles chronophages ne manque pas d’atouts. Pourtant, même s’ils sentent qu’ils doivent se tourner vers ce type de technologies, les dirigeants de PME sont souvent démunis. L’Agence Cobot propose des solutions faciles à mettre en œuvre quels que soient la taille et le secteur d’activité. Il suffit de remplir un formulaire pour indiquer ses besoins en automatisation puis de solliciter un rendez-vous, par téléphone ou bien par vidéo, avec un conseiller spécialisé en robotique qui analysera les contraintes et ciblera plus précisément le problème ou l’axe d’amélioration dans le processus. Selon la situation, cet expert pourra également se déplacer. À titre d’exemple, l’agence pourra trouver des options pertinentes pour personnaliser un cobot à la tâche, par exemple avec une caméra ou avec un grappin. « Les dirigeants croient souvent que la technologie et l’innovation sont réservées aux grandes structures. Faux ! La robotique industrielle s’est largement démocratisée avec l’émergence des cobots. Faciles à installer et à programmer, ils peuvent travailler dans le même espace que le collaborateur et le retour sur investissement est très rapide », souligne Gonzague Gridel, fondateur de MIP Robotics. Originalité de la démarche, MIP Robotics, fabricant de robots industriels et collaboratifs créé en 2015, se chargera de dénicher l’assistant idéal du collaborateur en son sein, mais pourra aussi l’orienter vers un de ses partenaires.

Auteur

  • Adeline Farge