S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Actu

Japon : une nouvelle terre d’accueil ?

Actu | Ailleurs | publié le : 01.06.2019 | Ingrid Seyman

Image

Japon : une nouvelle terre d’accueil ?

Crédit photo Ingrid Seyman

La nouvelle loi immigration du Japon, adoptée par le Parlement en décembre dernier, est entrée en vigueur début avril. Cette loi fait de ce pays, jusque-là très réticent à l’emploi de main-d’œuvre étrangère, une nouvelle terre d’accueil. Alors que le Japon ne compte que 2 % d’extranationaux – soit 1,2 million de personnes – dans sa population active, il entend attirer 345 000 travailleurs venus d’ailleurs au cours des cinq prochaines années. Concrètement, deux types de visas leur sont proposés. Le premier s’adresse à des candidats moyennement qualifiés, mais capables de s’exprimer en japonais et prêts à travailler, pour une durée de cinq ans maximum, dans les secteurs du bâtiment, de la restauration et des soins aux personnes âgés, qui sont actuellement touchés par une pénurie de main-d’œuvre sans précédent. Le deuxième visa cible quant à lui les étrangers hautement qualifiés, qui pourront s’installer au pays du Soleil Levant en famille pendant dix ans, à l’issue desquels leur résidence permanente pourra être envisagée. Cette ouverture aux talents internationaux constitue une véritable révolution dans ce pays, traditionnellement rétif à l’immigration… mais dont la croissance est aujourd’hui menacée par la baisse drastique du nombre d’actifs. Selon les chiffres gouvernementaux, il y a aujourd’hui 1,6 poste à pourvoir pour chaque travailleur dans ce pays, qui perd chaque jour pas moins de 1 000 habitants ! Pas étonnant lorsqu’on sait que 33 % des Japonais ont plus de 60 ans. Des seniors qui, en 2060, représenteront 40 % de la population.

Source : Courrier International.

Auteur

  • Ingrid Seyman