S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Actu

Terra Nova penche pour une hausse des droits de succession

Actu | Repères | publié le : 01.02.2019 | A. R.

Crédit photo

Le think tank « progressiste » Terra Nova prône une augmentation de 25 % des recettes fiscales sur les successions. Cette réforme « reviendrait à dégager de 3 Mds€ à 4 Mds€ de recettes fiscales », qui compenseraient la suppression de l’impôt sur la fortune. « Nous pensons que la réforme » serait « une manière économiquement plus efficace et plus juste » que le rétablissement de l’ISF, demandé par une partie des gilets jaunes. En effet, la valeur monétaire totale des actifs transmis par héritage est passée de 52 Mds€ en 1980, à 118 Mds€ en 2000 et à 237 Mds€ en 2015, tendance « dopée en France par la bulle immobilière ». Or, avec l’allongement de l’espérance de vie, « les quadragénaires d’aujourd’hui, et a fortiori leurs enfants, ne verront pas la couleur de leur héritage avant d’être retraités ». L’argent de l’héritage ne profite pas aux investissements et à l’économie, alors que s’il était perçu durant la vie active, il permettrait la création ou la reprise d’entreprises. Ce qui n’empêche pas la fiscalité de la transmission de demeurer « très inférieure à celle de la détention et des revenus du patrimoine ». Pour l’augmenter, trois pistes : modifier l’abattement par personne (actuellement 100 000 €), augmenter les taux pour les plus riches, ou redécouper les tranches du barème.

Auteur

  • A. R.