Les salariés français prêts à déménager pour obtenir un meilleur poste
Image

Plus des trois quarts (80 %) des Français seraient prêts à déménager pour une promotion, selon le Kelly Global Workforce Index. Un tiers (32 %) des 6 192 répondants français accepterait de partir pour une ville proche (18 %), ou plus loin mais dans la même région (14 %), pendant qu’un autre tiers (29 %)envisageraitde s’installer dans une autre région(14,5 %)ouun autre pays (14,5 %). Près de deux sur dix (19 %) considèrent qu’ils pourraient partir pour un autre continent. Seuls 20 % des répondants n’acceptent pas de déménager pour favoriser une progression de carrière. Sans surprise, la génération Y est la plus mobile : 39 % d’entre eux sont prêts à partir à l’étranger (pour 28 %des X et 25 % des baby-boomers). 59 % des répondants n’envisagent pas de rester plus de trois ans à l’étranger.