Le coût du séisme

En marge des plus de 20 000 victimes annoncées, le séisme aura également un coût économique estimé à près de 200 milliards d’euros, soit 4,5 % du PIB de l’Archipel, a calculé le gouvernement nippon. Touchées, des grandes entreprises comme Toyota ou Sony ont vu leur production ralentie.