logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Politique sociale

L'auberge espagnole FO repasse toujours le même plat

Politique sociale | ANALYSE | publié le : 01.03.2000 | Valérie Devillechabrolle, Frédéric Rey

Héritiers de la SFIO, gaullistes souverainistes, anarcho-syndicalistes, trotskistes, anciens de la JOC, on trouve de tout à Force ouvrière. Dénominateur commun à ces militants qui tiennent ce mois-ci leur congrès à Marseille : l'allégeance au chef, Marc Blondel, l'hostilité à l'égard des rivales CGT et CFDT. Et la sempiternelle défense des acquis sociaux.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Liaisons Sociales Magazine

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Valérie Devillechabrolle, Frédéric Rey