S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L'actualité

Dans le monde

L'actualité | publié le : 13.10.2009 |

Crédit photo
Allemagne

Bataille européenne sur la reprise d'Opel

La reprise d'Opel par l'équipementier canadien Magna, choisi par la maison mère américaine GM, sème la zizanie entre plusieurs gouvernements européens. La réunion organisée à Berlin, le 9 octobre, a, en effet, été boudée par le Royaume-Uni, l'Espagne et la Belgique, aussi concernés par cette cession. Berlin, très actif sur le dossier, et qui regroupe la moitié des postes d'Opel/Vauxhall en Europe, est accusé de privilégier l'emploi local.

Magna veut supprimer 10 500 postes sur 50 000, et l'Allemagne serait proportionnellement moins touchée que ses partenaires européens. Or, Berlin espérait, dès cette semaine, un accord sur une aide publique européenne de 4,5 milliards d'euros, nécessaire à l'opération.

Etats-Unis

Les Molex en Amérique

Le 30 octobre prochain, une délégation de salariés français de Molex manifesteront... non pas à Villemur-sur-Tarn, où la production doit être arrêtée, mais à Lisle, Illinois, siège de la direction du groupe.

Ce rassemblement a été organisé par les syndicats américains de l'équipementier, à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires.