Des salariés formés sur Second Life
Image

Le 5 février dernier, une dizaine de collaborateurs du Crédit agricole Pyrénées Gascogne ont participé à une formation consacrée au relevé de facturation des produits et services, devenu obligatoire le 1er janvier. Son originalité ? Elle s'est intégralement déroulée sur un campus virtuel.

Sous l'impulsion de son directeur général, Jean Philippe, le Crédit agricole Pyrénées Gascogne (1 700 salariés répartis dans 140 agences sur trois départements) a, en effet, lancé, en avril 2008, un projet en deux temps. Premièrement : la création d'une plateforme de e-learning et son intégration au système de gestion des ressources humaines de l'entreprise ont été confiées à la société montpelliéraine Didact Systèmes. Deuxièmement : la caisse régionale a «loué une île» sur le site Second Life et a fait appel à l'agence Stonfield Inworld pour y créer un campus virtuel.

«Véritable» campus

« Accessible depuis la plate-forme de e-learning, le campus comprend deux salles de cours, une agence-école pour des formations à l'accueil, un amphithéâtre pour les réunions de cadres, et un espace collaboratif accessible à tous les agents désireux d'y former des groupes de travail », détaille Michel Thédenat, responsable emploi, formation et documentation du Crédit agricole Pyrénées Gascogne.

Ordinateur dédié

Les salariés qui doivent suivre une formation sur cet espace, baptisé Campus PG (Pyrénées Gascogne), sont convoqués par e-mail. Le jour J, ils s'installent sur un ordinateur dédié au sein de leur agence, car, « dans une formation virtuelle, le stagiaire utilise la voix, justifie Michel Thédenat. De plus, naviguer sur Second Life requiert une carte graphique plus puissante que celle dont sont équipés les postes de nos agents ». Chacun de ces postes dispose de sa propre ligne ADSL, hors réseau bancaire.

Une fois installés, les stagiaires se connectent à la plateforme de e-learning, et entrent un identifiant et un mot de passe pour se «téléporter» sur Campus PG. Ils se rendent alors, via leur «avatar» (personnage fictif), dans la salle de classe virtuelle, où sont rassemblés l'animateur, basé au siège, à Pau, et les participants des autres agences.

« Campus PG permet à nos collaborateurs de se former en réduisant leur temps d'absence de leur lieu de travail, et sans se déplacer, ce qui diminue leur empreinte écologique », apprécie Michel Thédenat. « Nous avons payé 700 000 euros de frais de déplacement liés à la formation en 2007, rappelle-t-il. Or, nous avons investi 36 000 euros TTC dans la création de notre plate-forme de e-learning, et 50 000 euros dans celle de notre plate-forme virtuelle. J'évalue la maintenance informatique et la production de modules à 12 000 euros par an TTC dans les prochaines années. Selon le nombre de formations que nous organiserons sur Second Life, cet investissement sera plus ou moins vite amorti. » Un poste d'ingénieur pédagogique a été créé au sein de la banque pour définir ce nombre. Sa mission : reprendre chacun des 200 modules de formation et évaluer quelle solution - en présentiel, à distance ou virtuelle - est la mieux adaptée selon les objectifs pédagogiques.

CRÉDIT AGRICOLE PG

• Activité : services bancaires.

• Effectifs : 1 700 salariés répartis dans 140 agences sur trois départements.

• Chiffre d'affaires : NC.