S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les Pratiques

Syntec-CICF insiste sur l'entretien professionnel

Les Pratiques | Expériences & Outils | publié le : 13.12.2005 | Laurent Gérard

Crédit photo

Dans leurs accords du 27 décembre 2004 et du 17 mai 2005 sur la formation professionnelle, la Fédération Syntec, la CICF et les organisations syndicales de la branche ont exprimé une motivation spécifique pour l'entretien professionnel. C'est pourquoi la CPNE de branche a demandé à son collecteur, le Fafiec, de monter une action collective sur ce thème pour la fin octobre 2005, destinée à ses 43 000 entreprises adhérentes et à leurs 500 000 salariés ; une opération ouverte aux entreprises de plus et de moins de 10 salariés.

Action collective ciblée

Cette action collective comporte deux cibles : toute personne ayant à mettre en oeuvre et/ou à mener des entretiens professionnels au sein de sa société ; et toute personne en charge d'animer les dispositifs RH ou de management au sein de son entreprise (dans les PME, c'est souvent le chef d'entreprise lui-même).

La formation sur «l'entretien professionnel mené par les managers» dure deux jours. Elle doit permettre aux managers d'acquérir les compétences nécessaires pour réussir leurs entretiens professionnels en conformité avec les objectifs stratégiques de l'entreprise, mais aussi de « faire la différence entre l'entretien professionnel et l'éventuel entretien d'évaluation des performances annuel, et d'identifier les besoins issus de ces deux types d'entretiens », ce qui n'est pas toujours évident à faire.

La formation sur «l'organisation et la mise en oeuvre de l'entretien» pour les prescripteurs, responsables RH, etc. peut durer de 1 à 2 jours. Elle doit permettre à ces acteurs de « maîtriser les principaux changements institués par la loi et d'en mesurer l'impact dans le management des équipes », et de « comprendre le rôle des responsables de l'entreprise, des services RH/formation dans la mise en oeuvre de l'entretien professionnel ».

Douze prestataires de formation ont été sélectionnés suite à un appel d'offres (leur liste est disponible sur le site Internet du Fafiec). Le financement de cette action collective est assurée à 100 % par le Fafiec, via des fonds mutualisés : 0,225 % sur le 0,9 % du plan de formation pour les entreprises de plus de 10 salariés et 0,25 % pour les entreprises de moins de 10.

153 demandes de prise en charge

L'opération a débuté la deuxième semaine de novembre et le Fafiec compte 153 demandes de prise en charge : 112 pour l'action de formation à l'entretien professionnel mené par les managers et 41 pour l'action de formation à l'organisation et la mise en oeuvre des entretiens.

En parallèle, un guide à destination des différents acteurs impactés (prescripteurs, managers et collaborateurs) est téléchargeable sur le site du Fafiec depuis fin novembre.

Auteur

  • Laurent Gérard