Ma vie de..., ouvrage collectif, éditions Vie et Compagnie, 288 pages, 19 euros.
Image

L'idée est originale : faire s'exprimer les Français sur leur vocation ou, plus simplement, leur destin professionnel.

De la conductrice de métro au disc jockey, en passant par le facteur, la religieuse ou le trader, 120 professionnels expliquent comment mais aussi pourquoi ils ont choisi leur métier et quelle est leur réalité quotidienne au travail.

A côté des grands métiers archétypiques, dont tous les enfants rêvent - institutrice, pilote, journaliste, pompier, policier -, on trouve des professions qui, plus prosaïquement, constituent notre environnement quotidien : employé de banque, agent immobilier, inspectrice des impôts, épicier, éboueur ou, au contraire, des métiers qui semblent de véritables curiosités tant ils paraissent marginaux : dresseur de fauves, zootechnicien, danseuse du ventre...

Certes, toutes les personnes interviewées ne font pas forcément le métier dont elles rêvaient enfant, mais la plupart le font avec coeur et conviction.

Outre nous faire découvrir l'étoffe d'une vie professionnelle, on voit que certaines professions exigent des compétences auxquelles personne n'aurait pensé a priori. C'est ainsi que le dresseur de fauves, par exemple, doit mettre à profit son sens aigu de la psychologie et que l'agriculteur (mais on s'en doutait depuis Augustin Roquebrun) se révèle être profondément poète. Un livre tout simplement humain.