logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les Pratiques

La rupture d'un commun accord

Les Pratiques | L'AVIS DU JURISTE | publié le : 28.06.2005 |

Si, en cas d'acceptation de la CRP par le salarié, le contrat de travail est rompu d'un commun accord, l'employeur devra néanmoins motiver la rupture pour éviter que celle-ci soit réputée sans motif réel et sérieux.

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Entreprises et Carrières

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous