S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L'actualité

Des caissières licenciées abusivement

L'actualité | publié le : 14.12.2004 |

Crédit photo

Le conseil des prud'hommes de Bayonne a condamné, le 8 décembre dernier, la société exploitant le supermarché Leclerc d'Anglet (64) pour licenciement abusif de quatre caissières.

Faute grave

Le contentieux remonte à avril dernier. La direction avait alors reproché à ces salariées d'avoir utilisé, pour leurs achats personnels, des bons de réduction laissés à leur caisse par des clients. Ce qui leur avait valu d'être licenciées pour faute grave.

Les prud'hommes ont annulé cette procédure, considérée comme « sans cause réelle et sérieuse ». Les plaignantes recevront à titre de dommages et intérêts entre 2 000 et 8 000 euros, auxquels s'ajoutent 2 000 euros supplémentaires pour « les circonstances humiliantes et vexatoires » de leur licenciement. C. L.