Les DRH isérois se greffent sur Ecobiz

«Pourquoi avoir adhéré ? Tout simplement pour gagner du temps et partager des expériences enrichissantes avec des confrères ». DRH de DistriToys, une entreprise de 700 salariés spécialisée dans la distribution de jouets, Charles Galland est l'un des 220 membres d'Ecobiz RH et Management, un site communautaire RH accessible depuis la plate-forme de gestion des connaissances Grenoble Ecobiz. Lancée en décembre dernier par la CCI de Grenoble afin d'améliorer la performance des acteurs économiques du département de l'Isère, celle-ci accueille plus de 6 000 adhérents.

Sensibilité high-tech

Ecobiz RH et Management a été inauguré le 29 juin dernier, avec le soutien de l'ANDCP iséroise et de l'Udimec, la section locale de l'UIMM. Outre des DRH, le site compte, parmi ses membres, des DRH adjoints, des responsables de formation, des directeurs généraux de PME ainsi que des professeurs de l'école de commerce de Grenoble. Prix de l'adhésion : 300 euros par an (150 euros la première année). « Nous offrons aussi à certains consultants la possibilité de s'exprimer, à la seule condition qu'ils aient une expertise intéressante. En aucun cas ils ne peuvent y faire de la prospection commerciale », prévient Christian Robert, animateur Ecobiz à la direction du développement des entreprises de la CCI de Grenoble. Compte tenu de la typologie du bassin local, les adhérents ont une forte sensibilité high-tech, mais des DRH d'entreprises industrielles, tel que celui de A Raymond, une entreprise de 1 000 salariés spécialisée dans l'injection plastique, font aussi partie de la communauté. Autre secteur bien représenté : la distribution, avec notamment Go Sport.

« L'objectif d'Ecobiz RH et Management n'est pas de se substituer à des organismes ou autres institutions qui peuvent apporter des expertises techniques aux DRH mais de générer, localement, le partage des bonnes pratiques », explique Christian Robert. Informations pratiques, dossiers (Les RH dans le secteur high-tech, La gestion des seniors...) et, surtout, témoignages et retours d'expériences alimentent, ainsi, le contenu du site.

Des attentes fortes

Le virtuel a toutefois ses limites. Chaque mois, des rencontres sont organisées, selon des thématiques déterminées (mise en place du DIF, transmission des compétences, coaching). « Notre ambition est d'aider les DRH dans leur travail au quotidien. Nous avons la prétention de leur faire gagner du temps », signale Christian Robert. Si la fréquentation du site est « satisfaisante », le forum tourne, quant à lui, au ralenti. « Il faut compter au minimum un an pour qu'un forum communautaire se dégèle », affirme le responsable. « Ecobiz RH et Management n'a pas encore atteint son rythme de croisière, mais les attentes des DRH sont très fortes. C'est aussi à nous de le faire vivre », indique Charles Galland.