L'informatique de Michelin transférée chez IBM

Début mars prochain, Michelin cédera son infrastructure informatique à IBM dans le cadre d'une opération d'outsourcing. Un contrat d'un milliard d'euros sur huit ans engage IBM à « positionner la performance informatique de Michelin au plus haut niveau mondial », rappellent les deux directions.

Les data centers, les serveurs décentralisés et les postes de travail passeront chez IBM, ainsi que le contrat de travail de 438 salariés en Europe et en Amérique du Nord. Au siège français, 238 informaticiens sont concernés, au titre de l'article L122-12 du Code du travail. « IBM maintiendra l'emploi, sur place, durant la durée du contrat », promet Christian Delhaye, directeur du service du personnel Michelin France, qui a déjà pris des « mesures d'accompagnement » : entretiens individuels, formations... « L'aspect social a été l'un des axes forts de notre projet », confirme Philippe Hedde, general manager du secteur industrie d'IBM Global Services Europe.

Reste à convaincre les syndicats, notamment la CGT, qui compte porter plainte pour délit d'entrave à l'information des élus du CE et recours inapproprié au L122-12.