S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

SANS

L'opérateur se félicite d'avoir réussi à transformer sa GRH

SANS | publié le : 03.09.2002 |

Crédit photo

Des managers capables d'assumer, vis-à-vis de leurs équipes, le rôle de "1ers RH", une refonte des missions de la fonction RH, via, notamment, la création d'unités opérationnelles, une simplification et une modernisation des processus administratifs, tels étaient les objectifs assignés par France Télécom (FT) à son programme "RH Demain".

Lancé en 1999, ce vaste chantier de reengineering des modes de gestion des ressources humaines, qui a concerné l'ensemble des salariés de la maison mère et d'Orange France, est aujourd'hui en passe d'être finalisé.

Mobilisation de la ligne managériale

« Le challenge est réussi », indique Bernard Merck, directeur délégué à la DRH groupe. Lequel se félicite, en premier lieu, de la mobilisation de la ligne managériale. Progressivement, les managers se sont imprégnés des thématiques RH pour se transformer en véritables têtes de pont de la fonction. Les outils conçus à leur intention ont rencontré un vif succès, souligne l'opérateur. Ainsi, plus de 95 % des responsables ont activé leur espace managérial sur @noo, le portail RH de l'entreprise, ouvert en avril 2001. A l'intérieur, des fonctionnalités leur permettant de gérer le temps de travail de leurs collaborateurs, d'élaborer des plannings prévisionnels d'activité et d'accéder à toutes les informations concernant leurs équipes.

10 millions de connexions

Les salariés ne sont pas en reste puisqu'ils peuvent, depuis @noo, se greffer sur un libre-service pour modifier ou consulter leurs données personnelles. Ils peuvent également déposer leurs demandes de congés annuels, entrer leurs frais professionnels et effectuer des simulations (calculs de départ en retraite anticipée, de taux de temps partiel).

Troisième population à se connecter sur le portail : les professionnels RH qui, avec @ssist'RH, bénéficient d'outils de pilotage, d'aide à la décision et de gestion documentaire. Résultat : depuis son lancement, @noo a enregistré plus de 10 millions de connexions, ce qui en fait, selon France Télécom, « l'un des plus importants outils de gestion RH en libre-service utilisé en Europe ».

Réorganisation de la filière RH

Autre enjeu pour la Net Compagnie, la réorganisation de sa filière RH en unités opérationnelles proches du terrain. Objectif : donner à la fonction une mission de soutien au management pour le développement des compétences des salariés, la conduite du changement et les relations sociales. Se consacrant à ces actions à plus forte valeur ajoutée, les unités opérationnelles s'appuient sur les dix Centres de services ressources humaines (CSRH), inaugurés en janvier 2000.

Leur rôle : mutualiser l'administration du personnel et offrir une assistance téléphonique. Décriées par certains syndicats, tel que Sud France Télécom, ces unités de 60 à 80 personnes agissent à la manière d'un prestataire de services. « La création de ces CSRH et le développement d'outils de work-flow ont permis d'optimiser le traitement des données RH et de réduire de manière significative les délais. Ainsi, 50 % des congés annuels sont aujourd'hui validés sous quatre heures », note Martine Pedinielli-Romanet, directrice de la division FT services RH au sein de la DRH groupe. Des programmes de formation spécifiques ont également été dispensés afin de muscler la professionnalisation de la filière RH et de favoriser le redéploiement des compétences.

Début d'une nouvelle ère

En cours de développement dans toutes les entités du groupe, "RH Demain" marque le début d'une nouvelle ère pour France Télécom. Un changement de cap qui remonte à 1996, année où l'entreprise a adopté le statut de SA, afin d'anticiper la privatisation partielle de 1997. Dans un marché de plus en plus ouvert, à la fois sur le plan financier et sur celui des télécoms, France Télécom a découvert les contraintes du benchmarking... et son pro- pre décalage par rapport à ses concurrents.

Une enquête, lancée en 1998 par l'opérateur lui-même, sur l'efficience de la fonction RH dans des entreprises comparables, a enfoncé le clou en mettant en lumière une GRH lourde et coûteuse. Conséquence : occupant auparavant 6 000 personnes, la fonction RH ne compte plus plus, aujourd'hui, que 3 000 opérationnels.

"RH DEMAIN"

6 000 personnes impactées, dont 3 000 redéployées vers d'autres fonctions.

10 millions de connexions sur le portail RH @noo depuis avril 2001.

50 % des congés annuels validés sous quatre heures.

75 % des utilisateurs satisfaits.

FRANCE TÉLÉCOM

Activité : opérateur de télécommunications.

Chiffre d'affaires (2001) : 43 milliards d'euros.

Effectifs : 206 000 salariés (équivalent temps plein) dont 145 000 en France.