logo Info-Social RH
Se connecter
Newsletter

Tendances

« Les entreprises considèrent les accords de branche comme un socle »

Tendances | publié le : 17.10.2022 | Olivier Hielle

Dans une étude de 2021 qu’elles ont coordonnée1, les deux chercheuses à l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES) ont pris en compte l’ensemble des dernières réformes et leur impact en matière de dialogue social sur quatre branches majeures du tissu économique français : le bâtiment et les travaux publics, la propreté, le commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire et les bureaux d’études.

La loi a offert la possibilité, pour les accords d’entreprise, de déroger aux accords de branche. Les syndicats y étaient opposés. Qu’avez-vous constaté concrètement ?Noélie Delahaie : Il n’y a pas eu de bouleversement au niveau des entreprises, en particulier au niveau des accor

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Entreprises et Carrières

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Olivier Hielle