logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

À retenir

Fonction RH : La RSE, une priorité désormais majeure pour les DRH

À retenir | publié le : 11.04.2022 | L. Z.

Stratégie Corporate. Responsabilité Sociétale des Entreprises

Selon le Baromètre des DRH 2022, réalisé d’après une étude menée par WTW (solutions dans les domaines des assurances de personnes, du risque d’entreprise et du capital humain), ABV Group (accompagnement des entreprises dans la réduction des coûts, l’efficacité opérationnelle et l’innovation) et RH&M (formation et développement des professionnels des ressources humaines et des managers), auprès de 141 DRH d’entreprises de toutes tailles et de secteurs variés, la RSE (incluant la diversité et l’inclusion) occupe désormais une place privilégiée dans les priorités des DRH. En l’espace de cinq ans, elle est même passée de la 17e à la 3e place. Les DRH se mobilisent en premier lieu sur la qualité de vie au travail et le bien-être des collaborateurs (87 % contre 86 % en 2021). L’égalité professionnelle femmes-hommes (83 % contre 70 %) et la non-discrimination au travail (69 % contre 57 %) sont en outre en forte progression "et témoignent de l’importance de ces préoccupations pour fidéliser et attirer les talents", relève le commentaire de l’étude. Quant à la réduction de l’empreinte carbone, elle fait son entrée et arrive même en 4e position, avec 57 % des DRH qui la considèrent comme une priorité.

Cela dit, compte tenu du contexte actuel, les spécialistes des ressources humaines ont aussi à cœur de participer à l’optimisation des coûts et d'améliorer l’efficacité de la politique de rémunération (et avantages sociaux). Ces deux éléments, qui étaient, lors de la précédente édition, respectivement en 5e et 6e places de leurs priorités, sont de nouveau des préoccupations majeures. Plus en détail, l’étude fait apparaître que pour 93 % des DRH (contre 88 % en 2021), soutenir et accompagner la transformation de l’entreprise reste la  priorité de leur fonction et même une priorité absolue pour 71 % d’entre eux. "Quelle que soit la taille de l’entreprise, la fonction RH s’inscrit durablement comme étant une fonction stratégique pour les organisations", souligne le commentaire. En outre, l’amélioration de l’expérience salarié reste incontournable pour 53 % des répondants (suivie de la promotion et du développement des politiques de RSE, diversité et inclusion pour 42 %). Comme les années précédentes, la transformation de l’entreprise passe avant tout par la mise en place d’une organisation favorisant l’innovation et l’agilité (78 % contre 71 % en 2021), par l’adaptation au travail hybride (59 %) et la mise en place d’une démarche de gestion des emplois et des parcours professionnels (GEPP) pour 52 % des DRH interrogés. À noter que les enjeux de la flexibilité des organisations et du temps de travail restent un sujet très actuel (52 %), ainsi que la dématérialisation des tâches et la robotisation (46 %).

Par ailleurs, toujours en fonction du contexte actuel, en ce qui concerne cette fois les tensions sur le marché de l’emploi, l’engagement et la fidélisation des collaborateurs deviennent la priorité de la politique de gestion des talents des DRH (88 % contre 83 % en 2021), suivis de l’attractivité et la marque employeur (87 % contre 78 %). Le développement des compétences passe en revanche en 3e position (84 % contre 92 %), devant, toutefois, l’amélioration des aptitudes du leadership (77 %). Le management de la performance (72 %), la gestion des hauts potentiels (50 %) et la mise en œuvre d’une culture de feed-back (45 %) restent enfin identifiés comme des leviers clés.

Auteur

  • L. Z.