Contexte
Image

Bien que l’irruption du coronavirus rebatte totalement les cartes et oblige les états-majors à réinterroger leurs modes de fonctionnement et jusqu’à leur business modèle, à la fin de cette longue crise sanitaire, les entreprises vont renouer avec une gestion des ressources humaines plus traditionnelle. Même si les tensions sur le marché de l’emploi voire les pénuries de main-d’œuvre rencontrées hier encore dans beaucoup de secteurs semblent lointaines, les besoins de stagiaires se feront sentir, vu l’importance qu’ils ont pris dans les process de recrutement. La nette amélioration des relations entre l’entreprise et le monde de la formation ou encore le développement de l’alternance ont, en effet, quasi sanctuarisé la place des stages dans les outils à disposition des RH.