S'abonner
Se connecter
Menu

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les syndicats britanniques mettent en garde contre une appli pour les soignants

ISRH | L’actualité internationale | publié le : 18.05.2020 | Lys Zohin

Il est reproché à cette application de permettre aux managers d'"espionner" les membres de leurs équipes.

Crédit photo Shutter2U/AdobeStock

Le GMB, l'un des syndicats britanniques, a demandé aux personnels soignants de s'abstenir d'utiliser l'application lancée il y a quelques semaines par le Gouvernement de Boris Johnson. L’initiative partait d'une bonne intention, celle d’informer en continu les soignants sur les diverses mesures prises ainsi que sur le contrôle de l'épidémie de coronavirus. Mais cette appli, que les personnels peuvent télécharger sur leur Smartphone, comporte également la possibilité de poster des commentaires. Or ceux-ci ne sont pas anonymes et les managers peuvent donc identifier les membres de leur équipe qui se plaindraient du manque d'équipements de protection dans les hôpitaux, des tests effectués ou non, et bien entendu des salaires. Un manque de confidentialité qui n'est pas du goût du GMB. « Les soignants ont déjà du mal à s'exprimer sur leurs conditions de travail, de peur d'être sanctionnés, et voici qu'une appli gouvernementale permet aux managers d'espionner les équipes ! » a estimé Rehana Azam, la secrétaire générale du syndicat. Si la fonction « commentaires » avait été incluse dans le but de permettre aux soignants de fonctionner en réseau et de trouver du soutien auprès de leurs pairs, l’objectif est manqué.

Auteur

  • Lys Zohin