logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Grève illimitée chez Nissan en Espagne

ISRH | L’actualité internationale | publié le : 04.05.2020 | Lys Zohin

Crédit photo

Et si Nissan profitait de la crise pour fermer ses chaînes de montage à Barcelone ? C’est ce que craignent salariés et syndicats, d’autant plus que l’épidémie de coronavirus a atteint l’entreprise tandis qu’elle n’opérait déjà qu’à 25 % de ses capacités, faute d’une charge de travail suffisante. Alors que le constructeur automobile devait présenter un plan de stratégie industrielle, peu avant la reprise partielle des activités dans les usines, il n’en a rien fait… Nissan s’est contenté de déclarer que la reprise totale des activités n’aurait pas lieu avant septembre. À l’origine, seule une ligne de production, celle qui fabrique des fourgonnettes, devait redémarrer, avait indiqué le constructeur, ce qui concernait 30 % des salariés, le reste de l’effectif restant en chômage partiel, selon le dispositif mis en place par le Gouvernement espagnol. Les syndicats se demandent donc si Nissan ne va pas utiliser le système pour couvrir ses charges sur mai et juin et si, ensuite, les salariés ne seront pas licenciés… Conséquence de ces incertitudes, les ouvriers des centres de production se sont mis en grève illimitée le 4 mai. Selon les syndicats, plus de 3 000 postes sont en jeu, de même que quelque 20 000 emplois indirects.

Auteur

  • Lys Zohin