Trois questions au Collectif statistiques du travail : « Mettre en relief les contradictions du projet de loi Retraite »
Pourquoi cette initiative ?

En décembre dernier, un collectif d’experts de l’Insee a fourni des données issues de la statistique publique qui infirment les principales justifications de la réforme du système de retraites présenté par le gouvernement. Nous avons souhaité, à notre tour, en tant que professionnels, contribuer à cet exercice en apportant des informations étayées sur la question du travail afin de mettre en relief les contradictions du projet de loi. La réforme vise à prolonger la durée d’activité de l’ensemble de la population française. Or la réalité est plus complexe. Depuis 2008, du fait des réformes successives, l’âge moyen de départ à la retraite augmente (jusqu’à 62 ans et demi en 2017). Si le taux de chômage des seniors apparaît relativement faible (7,5 %) pour les 60-64 ans, c’est parce qu’il masque un fort taux d’inactivité : entre 59 et 61 ans, plus d’un senior sur cinq est inactif sans être encore à la retraite, souvent découragé après une recherche d’emploi longue et infructueuse ou pour des raisons de santé. Ces seniors sans emploi ni retraite, en majorité des femmes, sont moins diplômés que les autres et en moins bonne santé. Avec un niveau de vie médian de 1 270 euros par mois, leur taux de pauvreté atteint 32 % contre 7 % pour les seniors en emploi ou à la retraite.

Selon vos travaux, la retraite par points aggraverait la situation d’emploi des seniors déjà fortement dégradée, en particulier pour les moins qualifiés, et augmenterait encore les inégalités…

Ces seniors, qui ne sont ni en emploi ni au chômage avant leur retraite, ne pourront donc pas accumuler de points. Et ceux qui sont en emploi sont plus souvent à temps partiel en fin de carrière, ce qui les défavorisera de nouveau par rapport au système actuel où ces années pouvaient ne pas compter parmi les 25 meilleures et donc ne réduisaient pas les droits à retraite.

À qui s’adresse le communiqué du Collectif statistiques du travail ?

Il s’agit d’un exercice pédagogique réalisé à l’attention du grand public mais aussi d’une synthèse destinée aux personnes mobilisées sur le sujet des retraites. Nous aimerions pérenniser ce type de production afin de partager de l’information dès lors que l’on pense qu’il y a instrumentalisation et confusion sur des données. L’objectif du collectif est de clarifier les choses et d’apporter un regard critique sur les politiques publiques.