logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Sur le terrain

Question de droit : Licenciement économique : le défaut de priorité de réembauche n’entraîne pas de préjudice automatique

Sur le terrain | publié le : 25.02.2019 | Laurent Beljean

Les lettres de licenciement pour motif économique doivent comporter un certain nombre de mentions, dont l’absence est susceptible d’emporter plusieurs typologies de conséquences.

Le défaut d’élément causal ou matériel dans la lettre de rupture entraîne l’absence de cause réelle et sérieuse du licenciement.Par ailleurs, les dispositions légales imposent également d’informer le salarié qu’il bénéficiera d’une priorité de réembauchage sur un poste compatible

Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Entreprises et Carrières

Je m'abonne

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Auteur

  • Laurent Beljean