S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Billet

La mobilité et la boîte de Pandore

Billet | publié le : 10.12.2018 | Philippe Rollandin

Crédit photo

Le mouvement des Gilets jaunes est atypique pour bien des raisons en particulier par ce qu’il révèle de la fracture territoriale et sociale du pays. Il est atypique aussi par le fait que, s’il commence à avoir des conséquences économiques, notamment sur le commerce et le tourisme, il n’a pas encore de traduction sociale au sens où aucune grève n’a pris le relais de cette agitation sociétale. Parties d’une contestation sur la taxe carbone qui devait s’appliquer au 1er janvier, les raisons de la colère se sont élargies et en partie concentrées sur la question de la mobilité. Du coup, le gouvernement cherche des réponses de court terme sur ce terrain et sollicite les entreprises pour l’aider à sortir de l’ornière. Certaines ont déjà des dispositifs allant au-delà des obligations légales, d’autres réfléchissent à des formules mais l’exercice n’est pas facile, le moindre risque n’étant pas d’ouvrir une boîte de Pandore qui amènerait l’État à se défausser sur les entreprises à la moindre difficulté.

Auteur

  • Philippe Rollandin