S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Billet

Investissement durable

Billet | publié le : 25.06.2018 | Nathalie Tran

Crédit photo

S’engager dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE) demande du temps, mais aussi des moyens financiers et humains. Ce dont les PME manquent le plus souvent. Aussi, l’enjeu est-il, pour elles, de la considérer comme un investissement plutôt que comme un coût. Comme l’opportunité de réduire leur empreinte écologique, d’anticiper les évolutions sociétales, de se différencier de leurs concurrents, de rassurer leurs parties prenantes, de renforcer le dialogue social, d’impliquer les salariés dans un projet fédérateur et mobilisateur, d’attirer les talents, notamment les jeunes générations particulièrement sensibles à ces questions, et de gagner en compétitivité. Reconnaître sa responsabilité sociale et environnementale c’est aussi s’inscrire dans l’esprit du projet de loi Pacte, qui consacre la RSE comme socle de l’entreprise de demain. C’est tout simplement être en phase avec l’évolution de son temps.

Auteur

  • Nathalie Tran