logo Info-Social RH
Se connecter

Le portail des décideurs du social et des ressources humaines par

Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Deloitte passe à la blockchain

Entreprise & carrières | Sur le terrain du numérique | publié le : 30.10.2019 | gilmar sequeira martins

Crédit photo

Encore un. Cette fois, c’est Deloitte qui cède à l’appel de la blockchain. Le cabinet de consulting vient d’annoncer l’adoption de la technologie Zero-Knowledge Proof (ZKP) de la start-up israélienne Qedit sur sa solution EduScrypt. Cette plateforme permet aux entreprises d’assurer un suivi des qualifications professionnelles de leurs collaborateurs, de délivrer des attestations authentifiées et traçables, ainsi, plus globalement, que de gérer les dossiers de formation.

Le cabinet Deloitte fait valoir que l’adoption de la solution ZKP présentera plusieurs avantages. Elle va assurer l’authenticité des qualifications, mais aussi réduire le nombre d’erreurs liées à la saisie et à la manipulation des données. Autre atout mis en avant : les données pourront être centralisées, ce qui facilitera leur transmission, tant aux acteurs internes qu’externes.

Deloitte emboîte le pas à toute une série d’autres intervenants de la sphère RH, soucieux d’assurer la confidentialité et l’authenticité des informations. Nombre de grandes écoles ont ainsi déjà adopté CVTrust, une solution permettant de vérifier les diplômes dont se prévalent les candidats. Lors de son 74e congrès, début octobre, c’est l’Ordre des experts-comptables qui dévoilait la mise en place d’un système d’authentification des diplômes. Enfin, à l’occasion du récent Salon Unleash 2019, Sopra HR a présenté des partenariats avec deux start-up utilisant la technologie blockchain : BCDiploma, qui assure la certification des diplômes, et Talao, spécialiste de celle des expériences professionnelles.

Auteur

  • gilmar sequeira martins