S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Sur le terrain

Formation : Wedigit#all doit transformer Generali France

Sur le terrain | publié le : 23.05.2017 | Laurent Gérard

Crédit photo

À fin février 2017, près de 4 500 des 7 000 collaborateurs de Generali avaient réalisé leur digital assessment, c’est-à-dire leur test de positionnement de connaissance numérique, soit 64 % de l’effectif de l’entreprise, avec un score moyen de 819 sur 1 000. Ce qui, six mois après le lancement du programme de formation pour développer la culture digitale des collaborateurs, baptisé Wedigit#all, est vécu comme un succès.

« Le bilan est encourageant : le niveau de maturité digitale mesuré grâce aux résultats consolidés du digital assessment est au-delà de nos attentes, assure Carline Huslin, directrice en charge de la transformation digitale et de l’expérience client multicanal. We digit#all doit permettre à chaque salarié d’aboutir à une certification reconnue par la branche professionnelle et pour laquelle Generali France est pilote. D’ici à 2018, tous les collaborateurs devraient avoir obtenu cette certification. »

L’objectif est de permettre à chacun de comprendre les enjeux et les impacts du digital sur l’activité de Generali, les attentes des clients, l’évolution des usages dans l’univers professionnel et les relations de travail, et de développer leurs compétences en la matière. « La révolution numérique touche tous les métiers, explique Sophie Jallabert, directrice de l’Académie Generali France : il est important que nos 7000 collaborateurs bénéficient d’un socle commun de connaissances en la matière. Cette formation certifiante est également un bon moyen de renforcer leur employabilité. »

Un programme personnalisé

Concrètement, le parcours Wedigit#all, dont la conception a été entamée à la fin du premier semestre 2015, comprend deux grandes étapes. Tout d’abord, une autoévaluation permettant à chaque collaborateur d’identifier ses connaissances en matière de digital (le digital assessment), à l’issue de laquelle il se voit attribuer un profil : expérimenté, connaisseur ou néophyte. Puis, en fonction des résultats, un programme de formation personnalisé est proposé.

Les salariés ont accès à une plate-forme informatique qui comporte l’outil de test, une digithèque (informations sur le digital, liens vers des articles et des vidéos sur le sujet…) et des modules de formation. Ces derniers seront organisés autour de six thèmes : enjeux et contexte du digital, écosystème des acteurs et métiers, tendances des communautés et innovation, pratiques des outils et usages, éthique et responsabilité de la e-réputation, et enfin challenges et opportunités.

Générali a travaillé avec trois partenaires : le cabinet de conseil digital The Persuaders, la société Woonoz pour sa solution pédagogique fondée sur l’ancrage mémoriel et le cabinet conseil internet Alternative Digitale qui a mis en place un référentiel de compétences digitales via l’outil Digitt. La formation est prévue sur le temps de travail.

À ce jour, trois modules de formation sur les six prévus ont été déployés auprès des collaborateurs. Près de 500 d’entre eux ont obtenu leur badge associé à la réalisation du module 1 (lancé en octobre) et près de 300 ont obtenu celui du module 2 (lancé en décembre). Le temps moyen passé sur chaque module est d’une heure. « Il convient d’y ajouter le temps passé sur la digithèque, aux conférences et ateliers que nous proposons et que nous estimons à 1 heure par mois par collaborateur », précise Sophie Jallabert, directrice de l’Académie Generali France.

Les plus avancés devraient obtenir leur certificat digital en septembre prochain, date à laquelle l’ensemble des modules aura été déployé. Un plan d’animation est en préparation « auprès de cibles spécifiques à mobiliser prioritairement pour renforcer la dynamique ». Le coût et le financement de Wedigit#all n’ont pas été communiqués.

Auteur

  • Laurent Gérard