S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

L’enquête

Une start-up pour lutter contre la somnolence au volant

L’enquête | publié le : 23.05.2017 | V. L.

Crédit photo

Innov +, spécialisée dans la conception de solutions d’assistance à la vigilance du conducteur par caméra vidéo et technologie de reconnaissance faciale, a lancé en février dernier le boîtier « Toucango ». Cette solution, expérimentée à Transdev, Enedis-ERDF et Cetup, vise à réduire le nombre d’accidents liés à la somnolence et à la distraction au volant.

« La technologie de reconnaissance faciale permet de détecter le regard à la route, les baillements, les tombées de tête et une alerte est déclenchée auprès du conducteur en phase d’hypovigilance », explique Stéphane Arnoux, cofondateur de la start-up. Ce type d’outil permet aussi à un responsable sécurité de recueillir des données au titre des presque accidents et d’organiser les mesures de prévention en réponse. Les boîtiers sont proposés en location de longue durée ou bien à l’achat.

Nul doute que ce type de solution peut séduire des entreprises : Vinci Autoroutes révélait récemment que 63 % des Français actifs prennent la route le matin en se sentant fatigués, dans un sondage réalisé auprès de 1 280 personnes. Il montrait aussi que 30 % des Français répondent à des appels en conduisant (53 % des hommes), et qu’un Français sur cinq envoie des SMS ou e-mails professionnels au volant (et un tiers des moins de 35 ans le font).

Auteur

  • V. L.