S'abonner
Se connecter
Menu
Liaisons sociales magazine Entreprise & Carrières
Newsletter

Magazines

Les livres

« La Sécu à tout prix ! »

Les livres | publié le : 02.05.2017 | Lydie Colders

Image

« La Sécu à tout prix ! »

Crédit photo Lydie Colders
Benoît Bost Fyp éditions

Les cotisations sociales grèvent-elles l’emploi et la compétitivité des entreprises face à la concurrence européenne ? Faut-il réformer la Sécurité sociale face aux évolutions du travail ? Est-elle en péril ? Sur ces débats politiques récurrents, ce livre fort bien documenté de Benoît Bost, directeur départemental de l’Urssaf du Limousin, apporte des réponses nuancées. Il montre que le modèle, financé à 70 % par les cotisations des entreprises, a perdu en visibilité, en s’ouvrant à l’impôt (CSG, CRDS) et à des transferts alambiqués de l’État vers d’autres fonds comme celui du minimum vieillesse. Un maquis qu’il appelle à clarifier, défendant un taux unique de CSG et un guichet unique pour les entreprises, élargi aux cotisations retraite, dans la lignée de la déclaration sociale nominative. Si l’ouvrage est technique, il est aussi très éclairant sur certaines idées reçues. Le fameux trou de la Sécurité sociale ? Benoît Bost rappelle que ce déficit (5 milliards d’euros en 2016) est faible et « pourrait même sortir du rouge grâce au système d’amortissement de la dette sociale d’ici à dix ans si les coûts sociaux n’augmentent pas ». Quant au coût du travail en France, l’auteur souligne que d’autres pays comme la Suède ont presque le même niveau de cotisations sociales, mais avec des salaires plus élevés. Incriminer le poids des charges lui paraît donc « réducteur et erroné ». L’auteur estime en outre que l’impact sur l’emploi des politiques d’exonérations de charges (loi Fillon) ou de réduction des impôts (CICE) sur l’emploi sont très difficiles à quantifier, tout comme le lien entre la Sécurité sociale et la productivité. Un livre intéressant, qui donne à réfléchir sur l’avenir de la protection sociale.

Auteur

  • Lydie Colders